LA NAISSANCE DU DAKAÏTO RYU ®

ÉCOLE DAKAÏTO-RYU

 

Paroles de Minoru Mochizuki.

"Les arts martiaux appartiennent à chaque peuple et chacun l'enrichit de son expérience"
 

Daka-ïto-ryu®

 

    Daka  définit le concept familial, un lieu chaleureux
    ïto      définit le concept de la racine, l'origine,
    ryu     définit le concept d'apprentissage,des connaissances, de la culture.

 

DAKAÏTO RYU®: l'endroit

 

Le DAKAÏTO RYU® est aussi le nom donné au dojo qui fût érigé SEPTEMBRE 1995 à VARENNES SUR SEINE  EN FRANCE . Ce dojo a été construit par  la mairie  de Varennes Sur Seine pour satisfaire aux besoins de la pratique du Dakaïto Ryu ®. Ce dernier fût le premier dojo.


DOJO DAKAÏTO RYU®

 

Ô Sensei LOOÏTA adopta le nom immédiatement, car il veut dire : "L'endroit où l'on développe la vérité", cela reflétait l'idéologie de ses Professeurs et renforçait l'attitude positive de " bien-être et prospérité mutuels" qu'il a toujours promu.
Il se trouve encore aujourd'hui à son endroit initial.


Ô Sensei LOOÏTA a adapté la philosophie du combat du peuple AFARS à notre époque, les techniques des différentes  écoles, en introduisant des armes en mousse et protections, pour permettre aux pratiquants de s'entraîner sans danger.

Grâce à l'utilisation de ces  différentes armes et protections, la philosophie de la pratique a pu se développer sans risque.

Il a ainsi appelé cette méthode martiale "Le Dakaïto Ryu ®". L'enseignement  d'Ô Sensei LOOÏTA met en évidence la correspondance existante entre ces diverses formes techniques. Il démontre qu'à chaque technique de coup de poing correspond une projection, une clé, une technique d'arme : le tout en utilisant le principe de vibration.


DAKAÏTO RYU® :UNE DISCIPLINE

 

Dans une discipline, un changement trop rapide entraîne des difficultés pour s'adapter, aux principes de l'apprentissage du corps et de l'éducation mentale.

La définition du mot discipline selon les dictionnaires étymologiques signifie : action d'apprendre, de s'instruire ", et par la suite " enseignement, doctrine, méthode ".

Malgré un apport pédagogique non négligeable, l'introduction des armes en mousse et des protections à outrance révèlent une faille.

En effet, l'élève, conditionné tout au long de sa pratique à la touche avec les armes en mousse, perd la notion de danger et donc de l'efficacité. C'est pour cette raison que l'étude du Dakaïto Ryu ® s 'est orientée vers la pratique du sabre. Le matériel en mousse est utilisé afin d'éviter les accidents mais chacun lors de l’exécution doit avoir à l'esprit l'efficacité de l'arme réelle.


J'ai souhaité créer ma propre discipline répondant à : mes interrogations, mes besoins, mes attentes.

Mon désir a été de revenir à un esprit plus martial, en essayant de me rapprocher de l'origine des arts martiaux et non de suivre l'avancé actuelle qui transforme chaque art en un sport.

Après mûre réflexion, j'ai cherché une solution qui pourrait me permettre de continuer à perpétuer la tradition pour construire le futur.

Je pratique le Dakaïto Ryu® qui m'est personnel, qui sort de mon expérience, de mes déceptions , de mes échecs, de mes joies et de mes doutes. Cependant les bases sont nées des différentes rencontres de mon parcours de pratiquant.

J'ai mis en forme plusieurs Wello  pour conserver les techniques découvertes au cours de mes études.

Le débutant doit s'entraîner pour  trouver en lui une force physique et musculaire, avant d'entrée dans l'approche vibratoire.
J'étudie les techniques d'une  manière plus directe et moins spirale. (ce que certains Maîtres expliquent en parlant de l'Aïkijutsu ).

Mon approche traditionnelle de la discipline est la capacité de traduire les intentions tactiques, et ainsi savoir exploiter les renseignements captés à mon profit.

J'espère rencontrer des individus comme moi, à la recherche d'une certaine vérité dans la pratique. Au delà de quelques divergences et points de vue,  toute pratique doit cultiver une recherche d'échange avec toute personne : la vérité se trouve dans le rapport avec l'autre.

Je ne peux refermer cette page sans adresser mes très vifs remerciements à l'ensemble des personnes qui m'ont apporté leur soutien dans des moments difficiles et partagé mes joies :

 

JP Bindel, Henri Watanabe, Mitsuru Watanabe, Pierre Helley, Hiroo Mochizuki, Willy Nootens, Jean Balima, Daniel Valente, Madame Devaux Annick, Patrick Sève, Gabriel MICHAUD et mes élèves et amis : François Madelenat, Nicolas Chevalier, Sébastien Commercy, Pascal Salmon.

 

 

Ô SENSEI LOOÏTA

Fondateur

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Fédération Mondiale Dakaïto Ryu ®